Bonjour et bienvenue,

Merci de visitez également votre Magasine H²O Reef qui democratise le récifal au lien suivant <p><a rel="attachment wp-att-785" href="https://www.facebook.com/lemagh2oreef">Le Mag H²O Reef</a></p>

Merci



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Réouverture du forum Récifal autrement, les inscriptions sont de nouveaux disponible.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Sam 08 Jan 2011, 17:36
Derniers sujets
» Info: La mesure pH
par jms Mar 12 Jan 2016, 10:08

» Nano Récif de Nincactus
par Equynox Sam 19 Déc 2015, 01:09

» 14éme Salon Azuréen de l’aquariophilie et terrariophilie ANTIBES (06)
par titus06 Mar 08 Déc 2015, 10:35

» URGENT aquarium 750L équipé marin
par fax84 Jeu 23 Avr 2015, 15:30

» 13éme salon Azuréen de l’Aquario et Terrario d’Antibes (06)
par titus06 Mer 21 Jan 2015, 23:27

» tout jeune en eau de mer
par laurent serge Sam 27 Déc 2014, 22:45

» Un petit nouveau
par HIRO Ven 07 Nov 2014, 08:22

» Présentation waner 72
par waner Lun 08 Sep 2014, 15:03

» bonsoir
par sp1684 Dim 06 Juil 2014, 23:42

» koicentre37
par koicentre37 Ven 04 Juil 2014, 20:22

» presentation
par laurent66 Mer 11 Juin 2014, 10:58

» un petit nouveau de st etienne
par rayan42 Ven 06 Juin 2014, 11:59

» Salutations !!
par elzaeer Mer 12 Fév 2014, 00:14

» nouveau bac de 600L
par dragon84 Sam 04 Jan 2014, 16:40

» nouveau
par fabrice04 Jeu 26 Déc 2013, 10:06

» 12éme Salon Azuréen de l'Aquariophilie et terrariophilie d'Antibes (06)
par titus06 Ven 08 Nov 2013, 13:40

» Présentation
par titus06 Ven 08 Nov 2013, 13:28

» Occasion=> Aqua 1250L Eau de mer (Aqua-Distribution.com)
par Gilles-34 Jeu 22 Aoû 2013, 16:54

» Contente de vous rejoindre
par Benjy1803 Sam 27 Juil 2013, 00:16

» Changement de Bac
par marina84 Ven 24 Mai 2013, 10:05

Les liens

flux du net

Partagez | 
 

 C'est une honte pour la cites.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nataurel
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1299
Age : 48
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Administratrice

Configuration de mon bac
Type: DSB+Berlinois

MessageSujet: C'est une honte pour la cites.   Ven 26 Mar 2010, 08:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© 2010 AFP (Ho).

Les intérêts économiques l'ont emporté sur la conservation des espèces menacées lors de la conférence de la CITES à Doha, impuissante à imposer une régulation du commerce international sur des espèces marines emblématiques.

Peu avant la clôture jeudi, le Japon, qui ressort comme le grand vainqueur de cette réunion, a réussi à renverser la seule décision adoptée quelques jours plus tôt en faveur d'une inscription du requin-taupe (Lamna nasus) à l'Annexe II de la Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées d'extinction (CITES).

La CITES aurait alors pu contrôler les exportations de ce poisson.

"Le Japon pense que la CITES ne devrait pas se mêler des espèces commerciales mais c'est un tort", a réagi le secrétaire général de la Convention, Willem Wijnstekers.

"La CITES sert trop souvent de service de réanimation", a-t-il par ailleurs regretté. "Bien souvent, quand les espèces arrivent à la CITES, c'est déjà trop tard."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© 2010 AFP
"Le Japon pense que la CITES ne devrait pas se mêler des espèces commerciales mais c'est un tort", a réagi le secretaire général de la Convention, Willem Wijnstekers.

Carte mondiale localisant les principales espèces menacées discutées cette année par la CITES, avec décision finale (Photo /AFP/Infographie)

Pour le conseiller scientifique de la Convention David Morgan, "une des objections soulevées, notamment par les pays en développement, concernait les impacts socio-économiques: ils comptent bien sûr, mais à long terme, le principal souci économique sera le manque de poisson, si la situation perdure".

Trois autres espèces de requins -- requin-marteau halicorne (Sphyrna lemini), requin océanique (Carcharhinus longimanus) et aiguillat commun (Squalus acanthias) -- ciblés pour le commerce lucratif de leurs ailerons, ont été retoqués à l'Annexe II, ainsi que les coraux rouges précieux des grands fonds et surtout le thon rouge d'Atlantique Est et de Méditerranée (Thynnus thunnus).

Le thon faisait figure d'hôte de marque à Doha, en raison des prix records qu'il atteint sur le marché japonais, premier consommateur mondial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© 2010 AFP (Emmanuel Dunand)
Le thon faisait figure d'hôte de marque à Doha, en raison des prix records qu'il atteint sur le marché japonais, premier consommateur mondial.

Un homme découpe un thon pour préparer des sushis pour un restaurant à New-York le 12 mars 2010. (Photo Emmanuel Dunand/AFP/archives)
Agrandir la photo

Tout au long des douze jours de travaux, le Japon a conduit un lobbying soutenu dans les couloirs de la conférence, renforcé par la présence de nombreux représentants des pêcheries asiatiques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© 2010 AFP
Les intérêts économiques l'ont emporté sur la conservation des espèces menacées lors de la CITES, qui s'est achevée jeudi 25 mars à Doha. Durée 1mn49

"Les ministres des pêches sont venus en force et ce sont eux qui ont fait les décisions", a relevé Céline Sissler-Bienvenu du Fonds mondial de protection des animaux (IFAW). "Jamais les délégations n'ont été aussi phagocytées par les pêcheries".

"C'est un triste, triste jour pour la conservation. La CITES était un traité qui réfrénait le commerce au nom de la conservation. Aujourd'hui, on restreint la conservation au profit du commerce", a regretté Sue Lieberman, directrice des politiques internationales au Pew Environment Group. "Qu'est-ce qui reste de cette conférence, au bout du compte, un ou deux lézards..."

"Tous les critères scientifiques pour une inscription de ces espèces étaient réunis, l'effondrement de ces espèces est évident", jugeait également le représentant américain Thomas Strickland. "En continuant à nous appuyer sur la science, nous finirons par arriver là où nous devons aller. Même les pays qui ne sont pas très encourageants aujourd'hui", assurait-il.

La CITES, entrée en vigueur en 1975, a déjà inscrit sous sa protection plus de 34.000 espèces dont elle interdit (Annexe I) ou régule (Annexe II) le commerce international. Tigres, éléphants, crocodiles ou esturgeons font partie de ses plus vieux abonnés, avec plus ou moins de bonheur.

A Doha, elle a ainsi maintenu la protection maximale sur les éléphants, s'opposant à la Tanzanie et à la Zambie qui réclamaient un assouplissement des règles pour leurs pachydermes. Parce qu'en dépit de la CITES, le braconnage des espèces convoitées reste florissant.

----------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par frederic le Ven 26 Mar 2010, 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://recifalautrement.forumpaca.net
Nataurel
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1299
Age : 48
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Administratrice

Configuration de mon bac
Type: DSB+Berlinois

MessageSujet: Re: C'est une honte pour la cites.   Ven 26 Mar 2010, 15:01

Doha, Qatar -

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (Cites) a rejeté dimanche après-midi une proposition des États-Unis et de l'Union européenne visant à réguler les exportations des coraux rouges et roses précieux qui sont utilisés pour orner des bijoux.

Après avoir refusé de protéger le thon rouge, la Cites a décidé de ne pas prendre de mesures pour sauvegarder les coraux rouges et roses précieux.
Avec 64 voix pour, 59 contre et dix abstentions, la proposition n'a pas obtenu la majorité nécessaire des deux tiers des États présents lors de la réunion de la Cites qui statue sur le sort de nombreuses espèces menacées depuis plusieurs jours et ce jusqu'au 25 mars prochain.

En 2007 déjà, une proposition d'inscription de ces coraux utilisés en bijouterie depuis des millénaires avait été rejetée par la Cites.
Cette proposition des États-Unis concernait les trente-et-unes espèces de la famille des Coralliidae rouges et roses de grand fond.

Elle visait à les inscrire à l'Annexe II de la Convention, ce qui aurait contraint les pays exportateurs et importateurs de contrôler et exploiter les coraux de façon responsable et durable.
Seules sept de ces trente-et-unes espèces sont réellement menacées, mais les autres leur ressemblent tant que leur inscription aurait facilité les contrôles des douanes.

En danger en raison de leur surexploitation, les colonies de Corallium rubrum de Méditerranée atteignaient autrefois jusqu'à 50 centimètres de haut.
Aujourd'hui, plus de 90% des colonies ne mesurent pas plus de cinq centimètres et parviennent rarement à la maturité sexuelle. "Dans le Pacifique c'est encore pire: 85% des débarquements sont morts depuis longtemps", a déploré le délégué américain Ernie Cooper.

Outre leur surexploitation encouragée par leur très haute valeur marchande (le kilo de corail peut atteindre 1.500 dollars), les coraux sont également menacés par le réchauffement climatique. "La hausse des températures et l'acidification des océans provoquent une mortalité de masse sur les récifs" ont averti les États-Unis.

----------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://recifalautrement.forumpaca.net
enzo99
Comme un concombre de mer
Comme un concombre de mer
avatar

Masculin Nombre de messages : 905
Age : 61
Localisation : Marseille

Configuration de mon bac
Type:

MessageSujet: Re: C'est une honte pour la cites.   Dim 28 Mar 2010, 01:29

Dans les années 80, alors que je travaillait chez Scandia Aquariums, on est venu collé puis mettre en eau un aquarium dans les locaux de la Comex, dans le bureau de Mr Delauze plus exactement !
Un jour j'ai pu admirer deux branches de corail rouge de Méditerrannée ............... tu es loiin du compte avec tes 50 cm Fred, l'une des deux dépassait les 75 cm et l'autre devait faire au moins un métre de haut.
La base de la plus grosse devait faire 10 cm de diamétre
Mon patron qui était plongeur et qui connaissait bien mieux cette espéce que moi à l'époque m'a fait prendre conscience de l'age que devait avoir ces deux branches
Et on a réalisait qu'on avait là des coraux multicentenaires devant les yeux !
Je vois encore ces deux branches, surtout la plus grosse, c'est une image qui ne m'a jamais quitté !

Je ne blame personne, à l'époque on n'avait pas de notion de protection de la nature, surtout pas pour ce qui provenait de la mer, et le mot écologie n'existait certainement pas ...............
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est une honte pour la cites.   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est une honte pour la cites.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace de discution :: Les actualitées et événements-
Sauter vers: